Nombre total de pages vues

mardi 10 janvier 2012

Light my fire/album the Doors

Quand Robby Krieger était devenu un membre des Doors en automne 1965 le groupe avait vite commencer a répéter réguliérement et Manzarek et Morrison cherchaient des chansons originales.Pendant une répétition en décembre 1965,Ray a expliqué que les quatres Doors devraient chacun essayer d'écrire des chansons pour le groupe et Jim avait ajouté que les paroles devraient être en relation avec les éléments: la terre,l'eau,l'air et le feu.L'idée était bonne et début 1966 Robby Krieger est arrivé à une répétition avec les paroles de la toute premiére chanson qu'il avait écrite de sa vie: light my fire.
Plus tard Krieger a expliqué aux journalistes James Riordan et Jerry Prochnicky: "Je n'avais jamais pensé à écrire jusqu'a ce qu'un jour Ray dise 'Hé les gars on a besoin de chansons!Tout le monde écrivez quelque chose'.Alors je suis rentré chez moi et j'ai écrit 'Light my fire' et 'Love me two times'.C'est les deux premieres chansons que j'ai écrites.Ca m'a pris à peu prés une heure".
Les paroles de Robby étaient presque finies quand il les avait montrées au reste du groupe mais il lui manquait une rime pour le second couplet.C'est Morrison qui a ajouté une touche poétique sombre à la chanson d'amour optimiste de Krieger en faisant rimer"...wallow in the mire"(se vautrer dans la boue) avec"funeral pyre"(bucher funéraire).Le producteur Paul Rotchild avait dit plus tard à Morrison que c'était la seule partie de la chanson qu'il n'aimait pas,sans savoir que c'était le couplet auquel Morrison avait contribué.

Light my fire est vite devenu un fardeau pour les Doors.Quand le groupe a évolué musicalement et quand Jim Morrison s'est enfoncé dans un territoire lyrique de plus en pplus profond et sombre,c'était frustrant pour eux d'être accueillis par les cris des fans qui réclamainnt 'Light my fire' à tous leurs concerts.
"Je pense qu'a un certain moment on est exactement en harmonie avec son public et puis on change tous les deux et il faut s'en rendre compte tous les deux"expliquait Morrison dans une interview en 1971 pour Rolling Stone avec Ben Fong-Torres."C'est pas qu'on dépasse son public,il faut que le public passe a autre chose".
Les Doors n'ont jamais abandonné' Light my fire' mais ils ont répondu à son succés en réinvenatnt sans cesse cette chanson en concert,en ne la jouant jamais deux fois de la même façon et laissant les sections de solo devenir de véritables explorations.Morrison a même commencer à tempérer les sentiments pop de la mélodie en entonant son macabre'Graveyard Poem' au milieu.
Le 1er décembre 1970,à la fin d'un concert à la Warehouse de la Nouvelle Orléans,'Light my fire' était la derniére chanson que les Doors ont joué tous les quatre et la derniere chanson que Jim Morrison a chanté sur scéne.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire