Nombre total de pages vues

vendredi 24 février 2012

Not to touch the earth/album Waiting for the sun

'Not to touch the earth' était censée représenter la partie centrale et charniére de 'Célébration of the lizard'(et devait figurer en tant que tel sur Absolutely Live)mais lorsque les répétitions de Waiting for the sun s'interrompirent la chanson fut le seul morceau du poéme héroique a figurer sur le disque.Le poéme entier décrit une sorte d'exode de masse de la civilisation moderne et un retour a un mode de vie plus tribal.Les vagabonds errants de 'Celebration of the lizard' s'arrêtent au cours de leur voyage pour raconter leurs aventures et parler de leurs espoirs,et cela crée la base sur laquelle le poéme déroule ses images fantasmagoriques.L'histoire non linéaire devait atteindre son point culminant dans la frénésie de 'Not to touch the earth'.
A l'origine de la section 'Not to touch the earth' on trouve une fois encore les connaissances littéraires accumulées par Jim Morrison.Les deux premiéres phrases de la chanson 'Not to touch the earth,Not to see the sun' sont tirées du Rameau d'or,une étude sur la magie et la religion dans les cultures primitives,écrite par l'anthropologue écossais J G Frazer et publiée en 1890.Le livre devint une source de référence importante pour Morrison quand il s'intéressa aux démons et au chamanisme,et les théories de Frazer sur les danses primitives comme origine du théâtre ont vraiment influencé la maniére dont Jim se présentait sur scéne(comme le montre par exemple la 'danse du cercle' typique de Jim).
En utilisant 'Not to touch the earth' comme titre de la chanson Jim rendait un hommage subtil a quelqu'un dont il respectait les recherches et les ouvrages bien que la chanson n'ai aucun autre lien avec les théories de Frazer.En vérité Jim n'utilisa les mots de Frazer que comme point de départ.
"'Not to touch the earth' a été tiré de la table des matiéres du Rameau d'or"explique Patricia Kennealy Morrison"Deux chapitres s'y suivent,intitulés Not to touch the earth et Not to see the sun.Ils parlent principalement des tabous sur la menstruation,car dans certaines cultures primitives,les femmes ayant leur régles étaient envoyées en dehors du village vivre dans des huttes construistes sur pilotis au dessus du sol-"sans toucher la terre" ces huttes étaient souvent démunies de fenêtres.Ce qui explique qu'elles vivaient là "sans voir le soleil".Ces thémes ne sont pas vraiment mentionnés dans le poéme de Jim,mais il aimait la façon dont ces mots sonnaient."
Sur un album dont certains pensaient qu'il était trop mielleux,'Not to touch the earth' prouvait que les Doors pouvaient encore donner des cauchemards a leurs auditeurs.Le riff répétitif sur lequel la chanson est construite semble surgir a la fois d'un passé ombrageux et d'un futur redoutable et la mesure assénée par Densmore ne laisse aucun répit.
Morrison enchaîne des lambeaux de description qui sont signés de la patte du vieux chaman : présidents morts,voiture roulant à la colle et au goudron et fille de prêtre amoureuse d'un serpent-Jim est encore capable de nous entrainer dans des profondeurs mystérieuses.C'est alors que surgit le message le plus fort -"Run with me"(Sauve-toi avec moi)
Alors que le morceau s'envole sur une apocalypse ou la musique se déchaîne.Morrison prononce les paroles qui peuvent s'avérer prophétiques chez un homme possédant ses talents mystérieux-paroles contenant peut-être un grain de malice mais auxquelles il aurait beaucoup de mal a se mesurer :' I am the lizard king.I can do anything.(Je suis le roi lézard.Je fais ce que je veux.)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire