Nombre total de pages vues

mercredi 31 octobre 2012

Yes the rivers know,album waiting for the sun

Lors des premiéres répétitions des Doors,alors que Ray et Jim encourageaient avant tout les Doors a mettre au point des titres originaux et que Jim suggérait de se baser pour les paroles sur les quatre éléments.Robby participa  a l'effort en écrivant 'Light my fire'.Sur Waiting for the sun il finit par créer sa chanson basée sur l'élément 'eau'-l'élégiaque 'Yes the rivers know'.L'imagerie de l'eau est souvent utilisée avec succés dans les titres des Doors(Crystal ship,Moonlight drive,Horse latitudes)et Robby signe ici un texte magnifique.Les sentiments tristes et peut-être suicidaires de la chanson sont accompagnés de parties en cascade au piano de Ray et d'un travail subtile de Densmore a la batterie.Robby ajoute également avec une retenue merveilleuse sa guitare a l'ensemble.
Ce morceau semble avoir été écrit spécifiquement pour Jim-en particulier la phrase qui parle de se noyer dans " du vin chaud mystique".Cette phrase montre non seulement l'influence qu'avait eu Morrison sur Krieger au niveau de l'utilisation de la langue mais c'était également un message du guitariste au parolier qui commençait a compromettre ses talents en noyant ses tourments dans l'alcool.
"Je n'ai jamais rencontré personne de notre génération qui pouvait coller des mots les uns aux autres comme Jim savait le faire"déclara Krieger a Robert Mateu de Creem au cours d'une interview de 1981."S'il avait pu se discipliner,il aurait fait des choses encore plus superbes....mais on n'y pouvait rien.Les gens qui disaient a Jim de moins boire,il les emmenait se saouler."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire