Nombre total de pages vues

mercredi 14 août 2013

Cars hiss by my window,album L.A woman

On se souvient surtout des Doors comme un groupe au style bien particulier:il y a une certaine grandiloquence sombre dans la musique et une portée formidable des idées exprimées dans les paroles.On n'a pas souvent l'impression que les Doors sont le genre de groupe qui fait des jams dans un garage et pourtant c'est exactement le style de 'Cars hiss by my window'.
Deux guitares paresseuses,la basse floue de Jerry Scheff et le travail expert de John Densmore a la batterie forment un blues fiévreux a la Howlin' Wolf couronné par Morrison qui fait un amusant solo imitant une guitare blues.
La chaleur de la musique refléte l'amitié et l'unité que le groupe a reussi a retrouver pendant les séances d'enregistrement  de l'album.Le batteur Bruce Garry,qui est devenu membre du Knack puis a beaucoup travaillé avec Robby Krieger sur les projets de solo du guitariste,fut invité au 'Doors Workshop' quand 'Cars hiss by my window' a commencé a prendre forme.
"Je me souviens que j'ai écouté John,Ray et Robby jouer pendant un moment puis Jim est arrivé,gros et mal habillé,sans doute un peu ivre.Ils ont fait un jam sur du vieux blues,trés détendu,et c'était simplement fascinant de les voir travailler.Quand ils étaient tous les quatre absorbés par la musique,ils pouvaient encore faire quelque chose d'incroyable.Ils étaient toujours un groupe génial.Et j'étais vraiment content en repartant parce que John m'avait donné une paire de ses baguettes spéciales".
'Cars hiss by my window' a une atmosphére détendue et sympa mais les paroles sont pleines des terreurs nocturnes classiques de Morrison.Cette chanson est sans doute la lamentation post coitale sur disque qui vous donne le plus la chair de poule.Il y a une fille a côté de Jim mais elle est "out of reach"(hors d'atteinte).
L'amour a disparu et il n'y a plus de rapports entre ces deux amants.Au lieu de mots doux et de soupirs,le seul bruit dans la piéce est celui des voitures qui passent (en faisant le même bruit que les vagues)et des avions qui font vibrer les fenêtres.A la fin de la chanson,Jim déclare avec suffisance que cette "cold girl"(fille froide)pourrait bien le tuer a la nuit tombée.
'Cars hiss by my window' est la derniére chanson des Doors a venir de paroles que Jim avait écrites dans ses carnets de Venice.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire